Géographie

Coordonnées Géographiques décimales
 
Latitude 48.765
Longitude 1.26194
Coordonnées Géographiques sexagésimales  
Latitude 48° 45' 54" Nord
Longitude 1° 15' 43" Est
Fuseau Horaire
UTC +1:00



Physique

La commune de Saint-Germain-sur-Avre s’établit majoritairement sur la rive gauche de la rivière Avre, un affluent de l'Eure long de 80 km et donc sous-affluent de la Seine. Ce cours d’eau traverse la commune d’ouest en est.

 

L’altitude part de 88m au niveau de l’Avre, elle atteint 97m au niveau du bourg et culmine à 140m à son l’extrémité nord du hameau de Toisley.

 

Le paysage est typiquement celui d’une vallée : le lit de la rivière (zone inondable) est occupé par des pâturages et du bocage puis suit une urbanisation assez dense sur le versant exposé au sud (bourg et hameaux du Ruet et de Toisley) jusque sur le plateau qui est la siège de cultures extensives (céréales et oléagineux).

 

La rive droite de l’Avre est peu urbanisée, le versant de la vallée « à l’ombre » n’est pas situé sur le territoire communal.

 

Les nombreuses zones boisées (en majorité des chênes pubescents) assurent la jonction entre le coteau et le plateau, elles sont traversées par le chemin de grande randonnée (GR22) Paris – Le Mont Saint Michel ; le coteau exposé au nord (hors commune) est lui totalement arboré.

 

Le sol est de type crétacé supérieur : craies en profondeur et argile à silex en surface.

 

Le climat est semi océanique, les précipitations (111 jours/an) font partie des plus faibles de France 550mm/an, le soleil brille 1700 heures par an pour une température moyenne de 10,1°C. Il gèle en moyenne 57 jours et la neige est présente en moyenne 15 jours par an.

Humaine

Saint-Germain-sur-Avre est une commune frontalière, historiquement frontière entre la France et la Normandie (d’où le nom de certains quartiers et de certaines rues), la commune marque aujourd’hui la séparation entre les régions Haute Normandie et Centre, entre les départements de l’Eure et de l’Eure-et-Loir, entre le Pays d’Avre Eure Iton et le pays Drouais…

 

L’agglomération de Dreux exerce l’attraction principale sur la population active de la commune suivie par la région parisienne, moins d’un actif sur quatre travaille dans une commune du département de l’Eure.

 

Depuis 1990, la démographie progresse à un rythme de 1% par an pour s’établir à 1227 habitants. Le hameau de Toisley regroupe environ 2/3 de la population.

 

La population se renouvelle fortement ; ainsi, 25% des recensés en 2006 n’habitaient pas la commune en 1999 !

 

D’un recensement à l’autre, la population vieillit mais reste jeune : 40% des habitants ont moins de 30 ans et 15% plus de 60 ans.

 

La proportion de propriétaires est écrasante (93%), la part des résidences secondaires ne cesse de diminuer, elle s’établit à 54 pour 426 résidences principales.