Cet été protégez-vous du soleil!


Après une longue et dure année de labeur, et avec les beaux jours qui s’annoncent, nous allons pouvoir enfin profiter des rayons du soleil.

Mais attention, c’est la saison des coups de soleil et coups de chaleur.

Les touts petits et les personnes âgées sont les plus exposés à ces problèmes.

Découvrez comment éviter ces désagréments et comment faire face pour profiter au maximum de ces instants de bonheur offerts par la belle saison.

 

S’hydrater

Boire 1,5 l d’eau par jour et 2 l d’eau minimum en cas de grosses chaleurs.

Pour les personnes âgées les inciter à boire régulièrement dans la journée car elles ont tendance à perdre la sensation de soif.

L’eau doit être accessible à tous, veiller à mettre des bouteilles d’eau à disposition.

Privilégiez les aliments riches en eau: les fruits (melon, pastèque, etc.) et légumes (poireau, tomate, endive, etc.), les fromages frais et yaourts.

 

Rappelons qu’il est recommandé pour votre santé de manger cinq fruits et légumes différents par jour (recommandations du Programme National Nutrition Santé).

 

Se rafraîchir

Prendre des bains ou douches aussi souvent que nécessaire.

Bien aérer son habitation le matin et soir et fermer les volets et fenêtres des pièces ensoleillées de la maison.

Utiliser un climatiseur pour rafraîchir les pièces principales ou laisser une serviette éponge humidifiée prés du lit.

Utiliser des bombes atomiseurs d’eau pour se rafraîchir le visage en voiture.


Se protéger

Eviter d’exposer votre enfant au soleil et éviter de le sortir entre 12 h et 15 h.

Porter des vêtements amples, légers et de couleur claire.

Bien penser à couvrir sa tête d’un chapeau à large bord.

Privilégiez le matin de bonne heure ou le soir pour pratiquer des activités qui demandent des efforts.

 

LES SIGNES ALARMANTS

  • Peau, lèvres et bouche sèches
  • Yeux creux et cernés
  • Agitation, irritabilité, changement de comportement
  • Température du corps élevée à 38,5°
  • Maux de tête, vomissements, diarrhées
  • Urines moins abondantes et foncées
  • Fatigue

 

Si une personne présente ces symptômes il est très vivement conseillé d’alerter son médecin généraliste.

 

Ludovic Le Sourd, infirmier en Gériatrie